Quelle formation pour travailler dans la transition énergétique ?

Nov 2023
5 min de lecture

Introduction

De plus en plus de personnes souhaitent débuter une carrière dans la transition énergétique et il est parfois difficile de s’y retrouver parmi toutes les formations existantes. En effet, les nombreuses demandes de particuliers voient naître de nouvelles offres de formations de la part d’acteurs traditionnels ou de nouveaux acteurs de la formation.

Vous vous sentez perdu ? Pas de panique, on vous guide pour y voir plus clair parmi toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour vous former !Tout d’abord il est important de préciser que la transition énergétique ne demande pas de compétences fondamentalement différentes des métiers traditionnels de l’industrie.

Plutôt que de remplacer des métiers existants, il s’agit plutôt d’une adaptation des formations à de nouveaux standards de métiers. Cette double compétence est désormais très demandée par les employeurs.Il existe donc deux manières principales de vous lancer dans les métiers de la transition énergétique : soit vous avez déjà des compétences techniques dans le bâtiment ou l’énergie et décidez de vous former aux nouveaux enjeux environnementaux que recherchent les entreprises, soit vous pouvez débuter directement par une formation spécialisée sur un métier, en formation initiale ou en reconversion !

Installateur de panneaux photovoltaïque, un métier qui a le vent en poupe.

Les métiers d’installations, du CAP au Bac Pro

Vous préférer le travail manuel et concret et voulez commencer à travailler rapidement ? Il existe plusieurs voies d’avenirs dans la transition énergétique, à commencer par les métiers d’installations comme électricien ou plombier-chauffagiste.

D’ici 2030, la France souhaite passer de 20% à 32% de l’énergie provenant du solaire (via les panneaux photovoltaïques), rénover 800 000 logements par an et installer 800 000 bornes de recharge électriques par an (contre 70 000 en 2020). Cela va sans dire que les besoins en main d’oeuvre sont déjà énormes et les entreprises sont prêtes à proposer des salaires très attractifs pour attirer les travailleurs.

Si vous souhaitez lancer votre carrière comme installateur, vous pouvez débuter dès le collège (à temps plein ou en alternance) où de nombreux instituts de formation aux énergies renouvelables proposent un cursus de 2 ans après la 4ème pour obtenir son CAP. Vous pourrez d’ores et déjà choisir une spécialisation entre sanitaire, froid ou thermique par exemple. Vous pourrez réaliser cette formation en alternance pour compléter votre bagage professionnel.

Une autre solution est de s’orienter vers le BEP Techniques des Installations Sanitaires et Thermiques qui ouvre à un Bac Pro, plus généraliste que le CAP. Vous serez alors en mesure de diriger des équipes et gérer des incidents en cas de panne.

Même chose pour le métier de plombier-chauffagiste : le CAP en Préparation et Réalisation d’Ouvrages Electriques ou le BEP Electrotechnique, Energie, Equipements Communicants sont de bonnes voies d’entrée pour accéder à ce métier. Une fois votre BEP ou CAP complété, vous pouvez continuer votre formation dans les énergies renouvelables par un Bac Pro Technicien de Maintenance (ou d’Installation) des Systèmes Energétiques et Climatiques, ou encore dans l’Electrotechnique, Energie et Equipements Communicants.

Les métiers de technicien ou d’ingénieur

Les énergies renouvelables ont le vent en poupe et les besoins de main d’oeuvre pour mener tous les projets à bien sont conséquents. Les formations post-BAC forment à des postes d’installation ou de maintenance, mais aussi d’ingénieur, techniciens ou même commerciaux.

Si vous souhaitez travailler dans le secteur industriel, le DUT Génie Thermique et Énergie se déroule sur 2 années après le Bac et se concentre sur la production, la conversion et l’utilisation de l’énergie thermique. Des licences Pro en 3 ans dispensent également des Licence Pro Energie et Génie Climatique, spécialité Maîtrise de l’Energie et Energies Renouvelables. D’autres licences pro ouvrent également à des métiers autour de l’énergie électrique, l’éco-efficacité énergétique ou l’éco-construction. Ces cursus sont souvent réalisés en alternance.

Enfin, vous pouvez choisir de prolonger vos études pour rejoindre un cursus d’ingénieur (BAC+5) et rejoindre des bureaux d’étude, centre de R&D d’entreprises productrices d’énergie ou accéder à des postes de gestion de projet ou de management d’installations électriques.

Quel que soit votre niveau de formation initiale, il existe de nombreux débouchés dans la transition énergétique, vous offrant la possibilité de rejoindre un métier d’avenir, bien rémunéré et avec des perspectives de progression de carrière très attractives !

Chez Kolverr nous vous aidons à débuter votre carrière dans la transition énergétique, en trouvant le métier qui vous correspond ainsi que le moyen de vous former en conséquence.

Nov 2023
5 min de lecture

Our top 10 Javascript frameworks to use in 2022

Olivia Rhye
11 Jan 2022
5 min read
Office setting
Introduction

Mi tincidunt elit, id quisque ligula ac diam, amet. Vel etiam suspendisse morbi eleifend faucibus eget vestibulum felis. Dictum quis montes, sit sit. Tellus aliquam enim urna, etiam. Mauris posuere vulputate arcu amet, vitae nisi, tellus tincidunt. At feugiat sapien varius id.

Eget quis mi enim, leo lacinia pharetra, semper. Eget in volutpat mollis at volutpat lectus velit, sed auctor. Porttitor fames arcu quis fusce augue enim. Quis at habitant diam at. Suscipit tristique risus, at donec. In turpis vel et quam imperdiet. Ipsum molestie aliquet sodales id est ac volutpat.

Man pinning images on wall
Image caption goes here
Dolor enim eu tortor urna sed duis nulla. Aliquam vestibulum, nulla odio nisl vitae. In aliquet pellentesque aenean hac vestibulum turpis mi bibendum diam. Tempor integer aliquam in vitae malesuada fringilla.

Elit nisi in eleifend sed nisi. Pulvinar at orci, proin imperdiet commodo consectetur convallis risus. Sed condimentum enim dignissim adipiscing faucibus consequat, urna. Viverra purus et erat auctor aliquam. Risus, volutpat vulputate posuere purus sit congue convallis aliquet. Arcu id augue ut feugiat donec porttitor neque. Mauris, neque ultricies eu vestibulum, bibendum quam lorem id. Dolor lacus, eget nunc lectus in tellus, pharetra, porttitor.

"Ipsum sit mattis nulla quam nulla. Gravida id gravida ac enim mauris id. Non pellentesque congue eget consectetur turpis. Sapien, dictum molestie sem tempor. Diam elit, orci, tincidunt aenean tempus."

Tristique odio senectus nam posuere ornare leo metus, ultricies. Blandit duis ultricies vulputate morbi feugiat cras placerat elit. Aliquam tellus lorem sed ac. Montes, sed mattis pellentesque suscipit accumsan. Cursus viverra aenean magna risus elementum faucibus molestie pellentesque. Arcu ultricies sed mauris vestibulum.

Conclusion

Morbi sed imperdiet in ipsum, adipiscing elit dui lectus. Tellus id scelerisque est ultricies ultricies. Duis est sit sed leo nisl, blandit elit sagittis. Quisque tristique consequat quam sed. Nisl at scelerisque amet nulla purus habitasse.

Nunc sed faucibus bibendum feugiat sed interdum. Ipsum egestas condimentum mi massa. In tincidunt pharetra consectetur sed duis facilisis metus. Etiam egestas in nec sed et. Quis lobortis at sit dictum eget nibh tortor commodo cursus.

Odio felis sagittis, morbi feugiat tortor vitae feugiat fusce aliquet. Nam elementum urna nisi aliquet erat dolor enim. Ornare id morbi eget ipsum. Aliquam senectus neque ut id eget consectetur dictum. Donec posuere pharetra odio consequat scelerisque et, nunc tortor. Nulla adipiscing erat a erat. Condimentum lorem posuere gravida enim posuere cursus diam.

Olivia Rhye
11 Jan 2022
5 min read
Olivia Rhye
11 Jan 2022
5 min read